S’organiser au collège-lycée #SchoolTips1


Bonjour à tous!

Aujourd’hui je reviens pour parler organisation, rentrée et cours. Après 4 années de collège et 3 de lycée, je pense que j’ai testé 350 organisations différentes pour prendre mes cours, travailler à la maison, faire les exercices indispensables, réviser et retenir mes leçons.

Au collège, l’autonomie, du point de vue de l’organisation personnelle de la prise de cours, est très limitée, voir même complètement inexistante puisque ce sont les profs qui demandent un ou plusieurs cahier(s)/classeur(s), qui sont parfois ramassés et notés au cours de l’année. Cependant, tous les profs n’imposent pas aux élèves leurs codes couleurs.

Pour bien repérer les différentes matières, je choisissais mes cahiers d’une couleur significative (dans mon esprit, pas forcément dans celui de tous), jaune pour l’histoire-géographie-éducation civique, rouge pour les maths, vert pour la SVT, bleu pour la physique-chimie, des cahiers fantaisie pour les langues et deux classeurs (dans mon collège en tous cas, et c’est bien pratique), un fantaisie pour le français et un dans les tons gris pour la technologie (beurk). C’est très pratique pour éviter de se tromper de cahier en préparant son sac (la veille au soir, c’est mieux!) et pour ne pas avoir à tous les ouvrir en arrivant en classe, les yeux encore collés et le cerveau ramolo. De même, dans l’agenda/cahier de texte, j’écrivais les devoirs de chaque matière dans une couleur différente, proche de celle du cahier (jaune-orange pour l’Histoire, vert pour la SVT, noir pour la Techno etc).

Les codes couleurs, c’est mon dada. Ma prof d’Histoire-Géo de Quatrième et de Troisième avait instauré un code couleur commun à toutes ses classes (et d’ailleurs, je pense qu’il s’est imposé naturellement chez tous les autres profs d’Histoire-Géo), qui est pratique et très simple : les titres en rouge, les leçons en bleu, les exercices en noir et les corrections en vert. Simple, mais efficace. Bien sûr on peut varier, quand on est une fille et qu’on veut un cahier trop mignon, avec du orange, du bleu turquoise, du violet et du vert pomme. Ainsi, on arrive à des leçons claires et mémorisables facilement, ce qui facilite déjà le travail d’apprentissage des cours à la maison.

Deux petites astuces, qui facilitent la vie d’un élève de collège-lycée : surligner dans l’agenda les devoirs qui sont déjà faits pour visualiser ce qu’il reste à faire ; vérifier que son sac est prêt avant d’aller se coucher, ou le préparer à ce moment là, en suivant son emploi du temps à la lettre (« 8h-9h : Français = je mets le classeur dans le sac, et le livre qui va avec », « 9h-10h : SVT = je mets le cahier vert et le livre », « 10h-12h : EPS = je fais mon sac de sport et je pense à prendre une petite bouteille d’eau »).

Au lycée, les profs laissent globalement le choix aux élèves de s’organiser comme ils le veulent. Si vous aviez du mal à tenir des cahiers propres au collège et à rester organisés, le mieux est de continuer à utiliser des cahiers. C’est lourd, certes, mais c’est le type d’organisation qui limite au maximum les débordements créatifs et bordeliques. Si vous êtes plus organisés, vous pouvez opter pour une autre option : le trieur en cours et le(s) classeur(s) à la maison. Vous prenez un trieur de votre choix, avec 8 ou 12 intercalaires, selon le nombre de matières que vous avez. À vous de décorer les intercalaires et le sommaire selon le code couleur de votre choix, ou de façon totalement aléatoire, pour que le trieur soit le plus attractif possible et qu’il vous semble agréable de l’ouvrir (un exemple ici, vous voyez qu’il est facile de faire des choses jolies). Pour l’utiliser, rien de plus simple, il faut toujours avoir un stock de feuilles vierges, les feuilles du chapitre en cours de chaque matière, et les fiches d’exercices de la leçon. Une fois le chapitre terminé (et le DS effectué), vous pouvez ranger vos cours par chapitre et par matière dans un classeur « géant » ou dans différents classeurs (un par matière, on applique encore une fois le code couleur de votre choix). Cette méthode d’organisation permet d’éviter de porter un sac de 15kg, mais il faut une certaine rigueur pour classer ses feuilles, les ranger dans l’ordre, ne pas les perdre, ne pas les oublier… Pour prendre ses cours, le code couleur du collège est toujours utile. Personnellement, j’utilise une seule et unique hiérarchisation des parties, sans tenir compte de celles des profs (s’ils savaient). Je procède donc de la façon suivante :

IMG_1606IMG_1607

Rien de fou, mais c’est structuré, lisible et facile à retenir!

Pensez aussi à souligner les mots importants de chaque partie, ce qui permet de résumer dans sa tête l’idée générale.

Comment sont organisés vos cours? Avez-vous d’autres idées pour avoir des leçons facile à retenir? 

Retrouvez moi aussi ici :

Publicités

3 commentaires sur « S’organiser au collège-lycée #SchoolTips1 »

  1. Moi cette année c’est beaucoup plus simple je prends mon ordi à TOUS les cours ! J’ai créer un dossier pour chaque matière ou classe tous mes fichiers dans le dossier qui correspond à la matière prévu. Sinon pour les feuilles volantes que les profs me donnent j’ai pris l’habitude de prendre une copie double (par flemme d’acheter des sous chemises ^^)

    1. Moi aussi mais c’est depuis la fac ;) Et pour les polycop, j’ai acheté chez Monoprix une sorte de pochette rose fluo que je mets avec mon ordinateur dans la housse!
      Bisous :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s